Bien que toujours dans la phase d'information de la procédure Renault, syndicats et direction de l'entreprise verrière ont commencé à négocier le futur plan social. Dans ce cadre, la direction a fait des propositions qui ont été soumises au vote des ouvriers au cours des derniers jours et refusées très largement par ceux-ci. Après ce refus, les ouvriers ont indiqué attendre une nouvelle proposition de la direction. Pour mettre la pression, ils ont décidé selon les syndicats, de partir en grève. (Belga)

Bien que toujours dans la phase d'information de la procédure Renault, syndicats et direction de l'entreprise verrière ont commencé à négocier le futur plan social. Dans ce cadre, la direction a fait des propositions qui ont été soumises au vote des ouvriers au cours des derniers jours et refusées très largement par ceux-ci. Après ce refus, les ouvriers ont indiqué attendre une nouvelle proposition de la direction. Pour mettre la pression, ils ont décidé selon les syndicats, de partir en grève. (Belga)