Selon M. Nyns, les syndicats sont prêts et disposés à retrouver la direction autour de la table des négociations lorsqu'elle le demandera. La grève restera suspendue jusqu'à nouvel ordre mais les syndicats couvriront les actions spontanées "car bpost a trop longtemps attendu pour écouter le personnel". (Belga)