"Les résultats de la communauté flamande sont de plus en plus faibles et ont atteint au trimestre dernier le pire score jamais enregistré", indique Eric Van den Broele, de Graydon, dans un communiqué.

"En menant une politique correcte de paiement des factures aux entreprises, les autorités peuvent pourtant fournir davantage de liquidités à celles-ci et leur donner l'oxygène nécessaire", relève le bureau d'études.

Selon l'indice des dépenses de Graydon, calculé sur la base d'une pondération entre les factures payées à temps et celles qui ne le sont pas, la Région bruxelloise fait figure de meilleur élève (avec un indice de 104,5), devant la Région flamande (103,7) et la Région wallonne (103,2).

"Il apparaît que le comportement de paiement de différentes régions a tendance à s'équilibrer", affirme M. Van den Broele. "Depuis l'année dernière, nous observons que la région wallonne a un comportement de paiement quasi identique à celui de la Flandre. De son côté, la région bruxelloise montre des signes évidents de reprise."

Au total, 68% des factures ont été honorées dans les temps, tant par les entreprises que les autorités publiques, au troisième trimestre 2016.