Selon le quotidien économique, Brussels Airlines et Eurowings devraient supprimer près de 250 emplois, dont environ trois quarts à Bruxelles et le reste à Cologne, siège de la branche long-courrier low cost de Lufthansa. Des suppressions de postes qui seraient liées à l'intégration de la compagnie belge dans Eurowings. Cette information est "totalement erronée", selon la porte-parole de Brussels Airlines. (Belga)