"La coupe est pleine pour les fonctionnaires fédéraux. Depuis l'été 2017, le gouvernement MR-NVA, au travers de son ministre Steven Vandeput en charge de la fonction publique, ne cesse de lancer des attaques contre la fonction publique fédérale: on démantèle la nomination statutaire, on rogne sur le régime des congés, on introduit le travail intérim et on veut supprimer le crédit maladie", estime la CSC Services publics. "Toute vision de la fonction publique fédérale future est étrangère au ministre Vandeput", a commenté Silvana Bossio, Secrétaire nationale CSC Services publics. La CSC Services publics lance un appel à la grève le 30 avril prochain. "Cette journée sera le point de départ d'autres actions qui se dérouleront dans le courant du mois de mai", explique la secrétaire nationale. (Belga)