L'indicateur de la situation économique est tombé à -16, contre -9 en mai. La confiance des consommateurs en général est, elle, descendue de -5 à -7. Quant à la crainte d'une recrudescence du chômage, elle a également légèrement augmenté, passant de 7 à 8.

Selon la Banque nationale, les consommateurs se sont surtout montrés plus pessimistes à l'égard des facteurs macroéconomiques.

Sur le plan personnel, les ménages se montrent toutefois plus optimistes quant à leur situation financière. Ils envisagent en outre d'épargner davantage au cours des mois à venir.

L'indicateur de la situation économique est tombé à -16, contre -9 en mai. La confiance des consommateurs en général est, elle, descendue de -5 à -7. Quant à la crainte d'une recrudescence du chômage, elle a également légèrement augmenté, passant de 7 à 8. Selon la Banque nationale, les consommateurs se sont surtout montrés plus pessimistes à l'égard des facteurs macroéconomiques. Sur le plan personnel, les ménages se montrent toutefois plus optimistes quant à leur situation financière. Ils envisagent en outre d'épargner davantage au cours des mois à venir.