Le réacteur nucléaire était à l'arrêt depuis le 13 octobre pour maintenance. L'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) avait donné son feu vert pour ce redémarrage au début du mois. La maintenance de Tihange 1 qui devait permettre de recharger le combustible a été avancée pour tenir compte de l'indisponibilité de certaines autres centrales. Tihange 3 est lui à l'arrêt jusqu'au 1er mars, Tihange 2 jusqu'au 1er juin et Doel 4 jusqu'au 15 décembre. (Belga)