Seuls la Hongrie, le Portugal et la Slovaquie ont connu une hausse de leurs émissions de CO2 plus importantes que la Belgique, qui avait connu en 2014 une baisse d'1% en la matière par rapport à l'année précédente et dont les émissions en 2015 ont représenté 2,5% du total au sein de l'UE. Huit des 28 Etats membres sont parvenus à réduire leurs émissions, avec Malte (-26,9%) et l'Estonie (-16%) comme meilleurs élèves. L'Allemagne est, à l'inverse, au bas du classement avec une part de 23% (statu quo par rapport à 2014), la plus importante, dans le total des émissions de CO2. A noter qu'Eurostat ne dispose pas de chiffres pour la Suède sur le sujet. (Belga)

Seuls la Hongrie, le Portugal et la Slovaquie ont connu une hausse de leurs émissions de CO2 plus importantes que la Belgique, qui avait connu en 2014 une baisse d'1% en la matière par rapport à l'année précédente et dont les émissions en 2015 ont représenté 2,5% du total au sein de l'UE. Huit des 28 Etats membres sont parvenus à réduire leurs émissions, avec Malte (-26,9%) et l'Estonie (-16%) comme meilleurs élèves. L'Allemagne est, à l'inverse, au bas du classement avec une part de 23% (statu quo par rapport à 2014), la plus importante, dans le total des émissions de CO2. A noter qu'Eurostat ne dispose pas de chiffres pour la Suède sur le sujet. (Belga)