Selon le CRIOC, la formule de Belgacom, qui sera lancée à partir du 1er mars et proposera une plus grande vitesse ainsi qu'un plus gros volume de téléchargement, présente un "hic". "

Des augmentations apparaissent dans les formules tarifaires les plus utilisées et des diminutions pour les autres. Bref: Belgacom revoit sa politique de prix mais ne diminue pas réellement ses tarifs", estime le CRIOC, exemples à l'appui.

Le CRIOC demande que l'accès illimité à l'internet soit disponible auprès de tous les fournisseurs sans augmentation de prix. Le CRIOC, qui souligne que les tarifs d'accès à internet son élevés en Belgique, demande également au ministre de l'Economie d'imposer immédiatement un blocage de toutes les formules tarifaires.

Trends.be, avec Belga

Selon le CRIOC, la formule de Belgacom, qui sera lancée à partir du 1er mars et proposera une plus grande vitesse ainsi qu'un plus gros volume de téléchargement, présente un "hic". "Des augmentations apparaissent dans les formules tarifaires les plus utilisées et des diminutions pour les autres. Bref: Belgacom revoit sa politique de prix mais ne diminue pas réellement ses tarifs", estime le CRIOC, exemples à l'appui. Le CRIOC demande que l'accès illimité à l'internet soit disponible auprès de tous les fournisseurs sans augmentation de prix. Le CRIOC, qui souligne que les tarifs d'accès à internet son élevés en Belgique, demande également au ministre de l'Economie d'imposer immédiatement un blocage de toutes les formules tarifaires.Trends.be, avec Belga