Mme Calviño prendra ses fonctions à compter du 3 janvier 2022 et pour les deux prochaines années. Elle avait déjà été désignée comme la candidate européenne à la présidence de ce comité qui conseille et rend compte au Conseil des gouverneurs du FMI. Elle succède à Magdalena Andersson, première femme à occuper ce poste, qui avait pris ses fonctions le 18 janvier 2021 et les quittera avant la fin de son mandat de trois années. Nadia Calviño est première vice-présidente du gouvernement espagnol depuis le mois de juillet et ministre de l'Economie depuis 2018, précise le FMI. Elle a, auparavant, occupé plusieurs postes à la Commission européenne, notamment celui de directrice générale chargée du budget de 2014 à 2018. Elle a enseigné à la Faculté d'économie de l'Universidad Complutense de Madrid, et est diplômée en économie et en droit. Le CMFI, composé de 24 membres qui sont des gouverneurs de banques centrales, des ministres des Finances ou des responsables de rang comparable, et qui figurent parmi les pays membres du FMI, examine des questions relatives à l'économie mondiale et offre au FMI des conseils sur l'orientation de ses travaux. Il se réunit deux fois par an, généralement en avril et octobre, lorsque les membres du FMI et de la Banque mondiale se retrouvent pour les réunions de printemps et annuelles. À l'issue de ses réunions, le CMFI publie un communiqué qui résume ses vues et qui oriente le programme de travail du FMI pendant les six mois à venir. (Belga)

Mme Calviño prendra ses fonctions à compter du 3 janvier 2022 et pour les deux prochaines années. Elle avait déjà été désignée comme la candidate européenne à la présidence de ce comité qui conseille et rend compte au Conseil des gouverneurs du FMI. Elle succède à Magdalena Andersson, première femme à occuper ce poste, qui avait pris ses fonctions le 18 janvier 2021 et les quittera avant la fin de son mandat de trois années. Nadia Calviño est première vice-présidente du gouvernement espagnol depuis le mois de juillet et ministre de l'Economie depuis 2018, précise le FMI. Elle a, auparavant, occupé plusieurs postes à la Commission européenne, notamment celui de directrice générale chargée du budget de 2014 à 2018. Elle a enseigné à la Faculté d'économie de l'Universidad Complutense de Madrid, et est diplômée en économie et en droit. Le CMFI, composé de 24 membres qui sont des gouverneurs de banques centrales, des ministres des Finances ou des responsables de rang comparable, et qui figurent parmi les pays membres du FMI, examine des questions relatives à l'économie mondiale et offre au FMI des conseils sur l'orientation de ses travaux. Il se réunit deux fois par an, généralement en avril et octobre, lorsque les membres du FMI et de la Banque mondiale se retrouvent pour les réunions de printemps et annuelles. À l'issue de ses réunions, le CMFI publie un communiqué qui résume ses vues et qui oriente le programme de travail du FMI pendant les six mois à venir. (Belga)