Ter Beke précise que cette situation pourrait "avoir un impact significatif sur les ventes et les résultats du groupe". L'année dernière, le volume des ventes de plats cuisinés à ce client représentait 6% du chiffre d'affaires total du groupe En outre, l'entreprise a mis en garde mardi contre une "inflation exceptionnelle des coûts" en 2022 et d'éventuels problèmes d'approvisionnement. "La rareté générale de certaines matières premières, ingrédients et matériaux d'emballage pourrait dans certains cas entraîner des problèmes d'approvisionnement pour les clients pour cause de force majeure", a souligné le groupe alimentaire de Lievegem en Flandre orientale. (Belga)

Ter Beke précise que cette situation pourrait "avoir un impact significatif sur les ventes et les résultats du groupe". L'année dernière, le volume des ventes de plats cuisinés à ce client représentait 6% du chiffre d'affaires total du groupe En outre, l'entreprise a mis en garde mardi contre une "inflation exceptionnelle des coûts" en 2022 et d'éventuels problèmes d'approvisionnement. "La rareté générale de certaines matières premières, ingrédients et matériaux d'emballage pourrait dans certains cas entraîner des problèmes d'approvisionnement pour les clients pour cause de force majeure", a souligné le groupe alimentaire de Lievegem en Flandre orientale. (Belga)