Né à Louvain en 1959, Jean Drèze réside en Inde depuis ses 20 ans - à l'exception de son passage à la London School of Economics à la fin des années '80 - et est actuellement professeur honoraire à la Delhi School of Economics et professeur invité au département d'économie de l'Université de Ranchi. "Outre son travail universitaire, il a été activement impliqué dans de nombreux mouvements sociaux, y compris le mouvement pour la paix, la campagne sur le droit à l'information, et la campagne sur le droit à l'alimentation en Inde. C'est aussi Jean Drèze qui a conceptualisé et corédigé la première version de la Loi sur l'emploi rural national qui permet de garantir le droit du travail et une sécurité sociale", souligne la Fondation P&V. Cette approche au plus près du terrain - il a d'ailleurs pris la nationalité indienne en 2002- lui a valu de grandes avancées. "Il a travaillé sur plusieurs problèmes de développement auxquels l'Inde est confrontée comme la faim, la famine, l'inégalité entre les sexes, la santé et l'éducation des enfants", poursuit la Fondation. "La participation citoyenne active et exemplaire c'est ce que ce prix veut mettre en lumière", souligne le co-président de la Fondation, Olivier Servais. "L'engagement de Jean Drèze a permis d'améliorer la vie de nombreux Indiens et Indiennes. Conscients qu'il ne cherche pas la reconnaissance, nous souhaitons avec ce prix de la Citoyenneté attirer l'attention de tous sur son engagement et impact. Jean Drèze a un grand sens des responsabilités et un besoin de s'impliquer dans la société, greffé sur la conviction qu'il doit mettre en pratique ses propres valeurs. Son parcours et sa mission de vie pour lutter contre les inégalités sociales sont une source d'inspiration pour de nombreuses personnes en Belgique et dans le monde." Avec ce prix, Jean Drèze a choisi de soutenir "Mobile Creches", une organisation qui oeuvre pour le droit des enfants marginalisés en Inde aux soins et au développement de la petite enfance. "Le travail de MC est une source d'inspiration permanente", insiste l'économiste. (Belga)

Né à Louvain en 1959, Jean Drèze réside en Inde depuis ses 20 ans - à l'exception de son passage à la London School of Economics à la fin des années '80 - et est actuellement professeur honoraire à la Delhi School of Economics et professeur invité au département d'économie de l'Université de Ranchi. "Outre son travail universitaire, il a été activement impliqué dans de nombreux mouvements sociaux, y compris le mouvement pour la paix, la campagne sur le droit à l'information, et la campagne sur le droit à l'alimentation en Inde. C'est aussi Jean Drèze qui a conceptualisé et corédigé la première version de la Loi sur l'emploi rural national qui permet de garantir le droit du travail et une sécurité sociale", souligne la Fondation P&V. Cette approche au plus près du terrain - il a d'ailleurs pris la nationalité indienne en 2002- lui a valu de grandes avancées. "Il a travaillé sur plusieurs problèmes de développement auxquels l'Inde est confrontée comme la faim, la famine, l'inégalité entre les sexes, la santé et l'éducation des enfants", poursuit la Fondation. "La participation citoyenne active et exemplaire c'est ce que ce prix veut mettre en lumière", souligne le co-président de la Fondation, Olivier Servais. "L'engagement de Jean Drèze a permis d'améliorer la vie de nombreux Indiens et Indiennes. Conscients qu'il ne cherche pas la reconnaissance, nous souhaitons avec ce prix de la Citoyenneté attirer l'attention de tous sur son engagement et impact. Jean Drèze a un grand sens des responsabilités et un besoin de s'impliquer dans la société, greffé sur la conviction qu'il doit mettre en pratique ses propres valeurs. Son parcours et sa mission de vie pour lutter contre les inégalités sociales sont une source d'inspiration pour de nombreuses personnes en Belgique et dans le monde." Avec ce prix, Jean Drèze a choisi de soutenir "Mobile Creches", une organisation qui oeuvre pour le droit des enfants marginalisés en Inde aux soins et au développement de la petite enfance. "Le travail de MC est une source d'inspiration permanente", insiste l'économiste. (Belga)