Hong-Kong avait entamé des négociations de libre-échange avec l'ASEAN en 2014, quatre ans après la signature d'un accord semblable avec la Chine par les pays membres de l'association. Hong-Kong a également conclu des négociations sur un pacte d'investissement avec l'ASEAN, a précisé le sous-secrétaire d'Etat au commerce des Philippines Ceferino Rodolfo. "Cela devrait permettre de donner un signal positif à la communauté internationale d'un engagement résolu de l'ASEAN en faveur du libre échange et de marchés ouverts", a affirmé M. Rodolfo aux journalistes. Ces accords sont l'aboutissement d'entretiens samedi à Manille entre des ministres de l'ASEAN chargés de l'économie et des représentants du gouvernement de Hong-Kong. L'ASEAN, qui compte plus de 600 millions d'habitants, est le second partenaire commercial de Hong-Kong, après la Chine, selon le site internet du département du commerce et de l'industrie. Hong-Kong sert également d'important entrepôt au commerce entre la Chine et l'ASEAN, qui est constituée de 10 pays: sultanat de Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Birmanie, Philippines, Singapour, Thaïlande et Vietnam. Ce territoire, officiellement région administrative spéciale de Hong Kong de la République populaire de Chine, a maintenu une unité de douanes séparée de la Chine, depuis sa rétrocession par la Grande-Bretagne en 1997. (Belga)

Hong-Kong avait entamé des négociations de libre-échange avec l'ASEAN en 2014, quatre ans après la signature d'un accord semblable avec la Chine par les pays membres de l'association. Hong-Kong a également conclu des négociations sur un pacte d'investissement avec l'ASEAN, a précisé le sous-secrétaire d'Etat au commerce des Philippines Ceferino Rodolfo. "Cela devrait permettre de donner un signal positif à la communauté internationale d'un engagement résolu de l'ASEAN en faveur du libre échange et de marchés ouverts", a affirmé M. Rodolfo aux journalistes. Ces accords sont l'aboutissement d'entretiens samedi à Manille entre des ministres de l'ASEAN chargés de l'économie et des représentants du gouvernement de Hong-Kong. L'ASEAN, qui compte plus de 600 millions d'habitants, est le second partenaire commercial de Hong-Kong, après la Chine, selon le site internet du département du commerce et de l'industrie. Hong-Kong sert également d'important entrepôt au commerce entre la Chine et l'ASEAN, qui est constituée de 10 pays: sultanat de Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Birmanie, Philippines, Singapour, Thaïlande et Vietnam. Ce territoire, officiellement région administrative spéciale de Hong Kong de la République populaire de Chine, a maintenu une unité de douanes séparée de la Chine, depuis sa rétrocession par la Grande-Bretagne en 1997. (Belga)