"Vu la mauvaise situation financière de l'ASBL, il a été décidé, à l'unanimité, de procéder à la dissolution", peut-on lire dans le document. Un liquidateur a été nommé. D'après Le Soir, les organisateurs devraient revenir avec un nouveau concept dans les jours qui viennent. Chaque vendredi de mai à septembre, Les Apéros Urbains installaient musique et bars dans un lieu de la capitale, attirant plusieurs milliers de citoyens certains soirs de beau temps.

"Vu la mauvaise situation financière de l'ASBL, il a été décidé, à l'unanimité, de procéder à la dissolution", peut-on lire dans le document. Un liquidateur a été nommé. D'après Le Soir, les organisateurs devraient revenir avec un nouveau concept dans les jours qui viennent. Chaque vendredi de mai à septembre, Les Apéros Urbains installaient musique et bars dans un lieu de la capitale, attirant plusieurs milliers de citoyens certains soirs de beau temps.