Si le Royaume-Uni quitte l'Union européenne sans payer sa facture, et si les dépenses du bloc ne sont pas ajustées, la Belgique aura plus de 500 millions d'euros de plus à verser par an au budget commun, selon l'économiste de l'université de Gand (UGent) Herman Matthijs, qui publiait lundi une analyse budgétaire pour le think tank Itinera Institute. En 2019, à titre d'exemple, le Royaume-Uni paye 17,49 milliards d'euros au budget; la part belge du PIB européen, sans les Britanniques, est de 3,34%. Elle devrait donc éponger la note à hauteur de 584 millions d'euros sur l'année. (Belga)

Si le Royaume-Uni quitte l'Union européenne sans payer sa facture, et si les dépenses du bloc ne sont pas ajustées, la Belgique aura plus de 500 millions d'euros de plus à verser par an au budget commun, selon l'économiste de l'université de Gand (UGent) Herman Matthijs, qui publiait lundi une analyse budgétaire pour le think tank Itinera Institute. En 2019, à titre d'exemple, le Royaume-Uni paye 17,49 milliards d'euros au budget; la part belge du PIB européen, sans les Britanniques, est de 3,34%. Elle devrait donc éponger la note à hauteur de 584 millions d'euros sur l'année. (Belga)