Les passagers de Cathay Pacific désireux de participer au test pourront, lors de leur enregistrement, faire scanner leur carte d'embarquement, passeport ainsi que leur visage. A la porte d'embarquement, ils n'auront plus besoin de montrer leur passeport ni leur carte d'embarquement mais pourront monter à bord de leur avion après avoir passé le test d'une reconnaissance faciale. En cours d'année, la reconnaissance faciale sera également testée lors du contrôle des passeports. Un précédent test de ce genre avait déjà été mené il y a deux ans à Schiphol en collaboration avec la compagnie aérienne KLM. (Belga)

Les passagers de Cathay Pacific désireux de participer au test pourront, lors de leur enregistrement, faire scanner leur carte d'embarquement, passeport ainsi que leur visage. A la porte d'embarquement, ils n'auront plus besoin de montrer leur passeport ni leur carte d'embarquement mais pourront monter à bord de leur avion après avoir passé le test d'une reconnaissance faciale. En cours d'année, la reconnaissance faciale sera également testée lors du contrôle des passeports. Un précédent test de ce genre avait déjà été mené il y a deux ans à Schiphol en collaboration avec la compagnie aérienne KLM. (Belga)