Les défis sont grands pour l'aéroport, énumère BSCA: allongement de la piste, qui est en cours; extension des surfaces commerciales, dont une première phase sera terminée pour l'été prochain et l'entièreté en 2020; la poursuite de la croissance du trafic passager grâce aux vols court et moyen-courriers, le long-courrier et le transit (lancé en avril dernier par la compagnie Ryanair).

D'autres activités aéroportuaires telles que l'aviation d'affaires, le fret et la maintenance d'aéronefs sont également reprises dans les plans stratégiques élaborés par l'aéroport.

Pour répondre à ces différents enjeux, les infrastructures actuelles doivent être repensées et satisfaire à plusieurs critères d'exigence et de qualité. Une étude en ce sens doit dès lors être réalisée. Elle a été confiée à la société française Aertec.

Les défis sont grands pour l'aéroport, énumère BSCA: allongement de la piste, qui est en cours; extension des surfaces commerciales, dont une première phase sera terminée pour l'été prochain et l'entièreté en 2020; la poursuite de la croissance du trafic passager grâce aux vols court et moyen-courriers, le long-courrier et le transit (lancé en avril dernier par la compagnie Ryanair). D'autres activités aéroportuaires telles que l'aviation d'affaires, le fret et la maintenance d'aéronefs sont également reprises dans les plans stratégiques élaborés par l'aéroport. Pour répondre à ces différents enjeux, les infrastructures actuelles doivent être repensées et satisfaire à plusieurs critères d'exigence et de qualité. Une étude en ce sens doit dès lors être réalisée. Elle a été confiée à la société française Aertec.