De nombreux utilisateurs ont réagi négativement à coup de hashtag "RIPTwitter". Le CEO et co-fondateur de Twitter, Jack Dorsey, a souligné que la volonté n'était pas d'abandonner la ligne du temps mais de "l'affiner".

Les investisseurs se montrent depuis des mois sceptiques quant aux perspectives d'avenir de Twitter, dont l'action se montait encore à 50 dollars en avril dernier. La société, qui compte 320 millions d'utilisateurs actifs, publiera mercredi ses résultats trimestriels.

De nombreux utilisateurs ont réagi négativement à coup de hashtag "RIPTwitter". Le CEO et co-fondateur de Twitter, Jack Dorsey, a souligné que la volonté n'était pas d'abandonner la ligne du temps mais de "l'affiner". Les investisseurs se montrent depuis des mois sceptiques quant aux perspectives d'avenir de Twitter, dont l'action se montait encore à 50 dollars en avril dernier. La société, qui compte 320 millions d'utilisateurs actifs, publiera mercredi ses résultats trimestriels.