Peu avant 9h30, l'action Bpost gagnait 5,66% par rapport à son cours de clôture de mardi, à 8,77 euros. Bpost a fait état mardi de résultats conformes aux attentes. Le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (ebitda) a atteint 571,1 millions d'euros, soit une baisse de 4,5% par rapport à 2017 mais dans la fourchette attendue (entre 560 et 600 millions d'euros).

Le bénéfice net a atteint 263,6 millions d'euros, en recul de 11,8%. Bpost proposera un dividende brut de 1,31 euro par action, identique à celui de l'année précédente mais la direction de l'entreprise s'attend à un résultat inférieur en 2019. Malgré sa progression, l'action Bpost, qui a connu une annus 2018 horribilis, reste bien en-deça de son cours d'introduction en Bourse de 14,50 euros.

Peu avant 9h30, l'action Bpost gagnait 5,66% par rapport à son cours de clôture de mardi, à 8,77 euros. Bpost a fait état mardi de résultats conformes aux attentes. Le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (ebitda) a atteint 571,1 millions d'euros, soit une baisse de 4,5% par rapport à 2017 mais dans la fourchette attendue (entre 560 et 600 millions d'euros). Le bénéfice net a atteint 263,6 millions d'euros, en recul de 11,8%. Bpost proposera un dividende brut de 1,31 euro par action, identique à celui de l'année précédente mais la direction de l'entreprise s'attend à un résultat inférieur en 2019. Malgré sa progression, l'action Bpost, qui a connu une annus 2018 horribilis, reste bien en-deça de son cours d'introduction en Bourse de 14,50 euros.