La société implantée à Battle Creek (Michigan, nord-est des Etats-Unis), qui emploie quelque 31.000 personnes de par le monde, va supprimer environ 2.000 emplois ces quatre prochaines années.

Les frais de ce plan d'assainissement, baptisé "Project K", sont estimés à 1,2 voire 1,4 milliard de dollars avant impôts. Kellogg espère réduire ses frais structurels d'ici à 2018 d'environ 425 à 475 millions de dollars annuels.

En Belgique, Kellogg's compte notamment un site à Malines pour sa marque Pringles.

Le groupe a par ailleurs annoncé que son chiffre d'affaires au troisième trimestre s'était élevé à 3,7 milliards de dollars (2,7 milliards d'euros), stable par rapport à l'an dernier. Le bénéfice net a légèrement augmenté à 326 millions de dollars.

La société implantée à Battle Creek (Michigan, nord-est des Etats-Unis), qui emploie quelque 31.000 personnes de par le monde, va supprimer environ 2.000 emplois ces quatre prochaines années. Les frais de ce plan d'assainissement, baptisé "Project K", sont estimés à 1,2 voire 1,4 milliard de dollars avant impôts. Kellogg espère réduire ses frais structurels d'ici à 2018 d'environ 425 à 475 millions de dollars annuels. En Belgique, Kellogg's compte notamment un site à Malines pour sa marque Pringles. Le groupe a par ailleurs annoncé que son chiffre d'affaires au troisième trimestre s'était élevé à 3,7 milliards de dollars (2,7 milliards d'euros), stable par rapport à l'an dernier. Le bénéfice net a légèrement augmenté à 326 millions de dollars.