Décédé en 2011, Steve Jobs pensait que très peu de personnes méritaient son respect. Le monde était, selon lui, constitué en grande partie d'abrutis ou d'idiots qui n'en avaient pas conscience. Jony Ive faisait partie du cercle très fermé des personnes que Steve Jobs acceptait d'écouter.
...