Né en 1965 à Genk (Limbourg), CEO de KBC depuis 2012, M. Thijs a été désigné ce vendredi par les conseils d'administration de Febelfin et de l'association belge des banques et des sociétés de Bourse (ABB).

Il succède à Rik Vandenberghe, qui était à la tête de la fédération sectorielle depuis janvier 2015, mais avait annoncé sa démission en tant que CEO d'ING d'ici la fin février pour rejoindre le groupe de construction Besix. Il avait également annoncé dans la foulée son intention de démissionner de la présidence de Febelfin.

Né en 1965 à Genk (Limbourg), CEO de KBC depuis 2012, M. Thijs a été désigné ce vendredi par les conseils d'administration de Febelfin et de l'association belge des banques et des sociétés de Bourse (ABB). Il succède à Rik Vandenberghe, qui était à la tête de la fédération sectorielle depuis janvier 2015, mais avait annoncé sa démission en tant que CEO d'ING d'ici la fin février pour rejoindre le groupe de construction Besix. Il avait également annoncé dans la foulée son intention de démissionner de la présidence de Febelfin.