"Bruxelles a désormais moins de connexions que lorsque nous y avons commencé alors que Schiphol est en croissance", a constaté lundi le patron de Jet Airways, Naresh Goyal au cours de la présentation officielle de la compagnie indienne aux Pays-Bas. "Le réseau de KLM est beaucoup plus grand et correspond mieux à nos besoins", a-t-il ajouté.

Brussels Airport constituait depuis 2007 une halte des vols de Jet Airways entre l'Inde et l'Amérique du nord. La compagnie représentait quelque 650.000 passagers sur base annuelle.

Brussels Airlines a déjà annoncé qu'elle reprenait la liaison entre Toronto (Canada) et Bruxelles. La compagnie belge étudie encore la possibilité d'une liaison avec l'Inde.

"Bruxelles a désormais moins de connexions que lorsque nous y avons commencé alors que Schiphol est en croissance", a constaté lundi le patron de Jet Airways, Naresh Goyal au cours de la présentation officielle de la compagnie indienne aux Pays-Bas. "Le réseau de KLM est beaucoup plus grand et correspond mieux à nos besoins", a-t-il ajouté.Brussels Airport constituait depuis 2007 une halte des vols de Jet Airways entre l'Inde et l'Amérique du nord. La compagnie représentait quelque 650.000 passagers sur base annuelle. Brussels Airlines a déjà annoncé qu'elle reprenait la liaison entre Toronto (Canada) et Bruxelles. La compagnie belge étudie encore la possibilité d'une liaison avec l'Inde.