"Les cartes American Express émises dans le monde entier ne fonctionneront plus chez les commerçants ou distributeurs de billets en Russie" et les cartes russes ne seront plus valables à l'étranger, détaille l'entreprise dans un communiqué. American Express précise mettre également fin à toutes ses opérations commerciales au Bélarus, allié de Moscou. L'annonce intervient au lendemain de décisions similaires des géants du secteur Visa et Mastercard. La Banque de Russie a précisé samedi que toutes les cartes Visa et Mastercard émises par les banques russes allaient continuer à fonctionner normalement sur le territoire russe jusqu'à leur date d'expiration. Elle a néanmoins recommandé aux Russes se rendant à l'étranger d'emporter de l'argent liquide ou la carte bancaire russe Mir dans les quelques pays et territoires où elle est acceptée. La plus grande banque russe, Sberbank, a annoncé dimanche travailler à l'émission de cartes bancaires du réseau chinois UnionPay pour répondre à ces mesures. Visa, Mastercard et AmEx avaient déjà pris des mesures pour empêcher les banques russes d'utiliser leurs réseaux, en application des sanctions financières internationales décidées après l'invasion de l'Ukraine. La Russie, notamment son secteur financier et bancaire, est visée par des sanctions d'une ampleur jamais vue, qui ont provoqué une chute du rouble et le retrait du marché de nombre de fournisseurs étrangers. (Belga)

"Les cartes American Express émises dans le monde entier ne fonctionneront plus chez les commerçants ou distributeurs de billets en Russie" et les cartes russes ne seront plus valables à l'étranger, détaille l'entreprise dans un communiqué. American Express précise mettre également fin à toutes ses opérations commerciales au Bélarus, allié de Moscou. L'annonce intervient au lendemain de décisions similaires des géants du secteur Visa et Mastercard. La Banque de Russie a précisé samedi que toutes les cartes Visa et Mastercard émises par les banques russes allaient continuer à fonctionner normalement sur le territoire russe jusqu'à leur date d'expiration. Elle a néanmoins recommandé aux Russes se rendant à l'étranger d'emporter de l'argent liquide ou la carte bancaire russe Mir dans les quelques pays et territoires où elle est acceptée. La plus grande banque russe, Sberbank, a annoncé dimanche travailler à l'émission de cartes bancaires du réseau chinois UnionPay pour répondre à ces mesures. Visa, Mastercard et AmEx avaient déjà pris des mesures pour empêcher les banques russes d'utiliser leurs réseaux, en application des sanctions financières internationales décidées après l'invasion de l'Ukraine. La Russie, notamment son secteur financier et bancaire, est visée par des sanctions d'une ampleur jamais vue, qui ont provoqué une chute du rouble et le retrait du marché de nombre de fournisseurs étrangers. (Belga)