"Cela n'aurait qu'un faible impact sur la Russie mais de grandes conséquences pour d'autres pays et pour l'industrie aéronautique", a déclaré M. Faury lors de l'assemblée générale annuelle d'Airbus. Ce dernier a toutefois assuré que l'entreprise avait elle-même constitué des stocks de titane suffisants pour poursuivre la production à moyen terme si l'UE décidait d'interdire d'en importer depuis la Russie. Jusqu'à présent, la société a pu en acheter au producteur russe VSMPO-AVISMA. La Russie fournit environ la moitié du titane dont a besoin Airbus, qui cherche des fournisseurs ailleurs. Le titane est populaire dans l'aviation car il est relativement léger et ne rouille pas vite. En outre, ce matériau reste plus rigide que les autres métaux lors des changements de température. Jusqu'à présent, les pays membres de l'UE n'ont pas interdit le titane provenant de Russie. (Belga)

"Cela n'aurait qu'un faible impact sur la Russie mais de grandes conséquences pour d'autres pays et pour l'industrie aéronautique", a déclaré M. Faury lors de l'assemblée générale annuelle d'Airbus. Ce dernier a toutefois assuré que l'entreprise avait elle-même constitué des stocks de titane suffisants pour poursuivre la production à moyen terme si l'UE décidait d'interdire d'en importer depuis la Russie. Jusqu'à présent, la société a pu en acheter au producteur russe VSMPO-AVISMA. La Russie fournit environ la moitié du titane dont a besoin Airbus, qui cherche des fournisseurs ailleurs. Le titane est populaire dans l'aviation car il est relativement léger et ne rouille pas vite. En outre, ce matériau reste plus rigide que les autres métaux lors des changements de température. Jusqu'à présent, les pays membres de l'UE n'ont pas interdit le titane provenant de Russie. (Belga)