Ainsi, les organisations ont prévu d'échanger leurs informations concernant le marché de l'emploi. Les travailleurs qui auront perdu leur emploi devront rendre leur CV en même temps que leur "C4", de telle sorte que le VDAB puisse rapidement identifier les compétences de ces personnes pour mieux cibler les opportunités professionnelles par la suite. Au total, avec la restructuration chez ING, 3.150 emplois seront perdus. Mais la centaine d'indépendants qui travaillent avec la banque seront également laissés sur le carreau. Febelfin devra également les inclure dans le projet, à la demande du ministre Muyters. Febelfin et le VDAB se reverront fin octobre. (Belga)