En conséquence, ING a recruté 500 personnes en contrat à durée indéterminée sur la même période dont 300 en 2018. "On a fait bouger presque tout le monde dans la banque. C'est énorme. Et puis, on reste concentré sur la transformation (...). Parce qu'il faut garder la cadence. Il y a encore pas mal d'étapes à franchir, les unes après les autres. Et il ne faut pas traîner", affirme le CEO. (Belga)