L'espagnol Inditex, premier vendeur de vêtements au monde grâce à sa marque Zara, a publié mercredi un bénéfice net, pour les neuf premiers mois de l'année, de 1,179 milliard d'euros, en hausse de 42 % sur un an, grâce à son expansion dans les marchés asiatiques.

Son chiffre d'affaires est lui aussi en hausse, de 14 % à 8,866 milliards d'euros, tandis que son excédent brut d'exploitation (Ebitda) a augmenté de 33 %, à 2,061 milliards. Ces résultats sont conformes aux attentes du marché, le consensus de 11 analystes interrogés par Dow Jones Newswires tablant sur un bénéfice de 1,18 milliard, des ventes de 8,82 milliards et un Ebitda de 2,07 milliards.

Dans un communiqué, le groupe se félicite d'avoir ouvert son 5.000e magasin, soulignant que, "dans cette expansion, le plus significatif est le nombre d'ouvertures dans les marchés asiatiques" (huit au Japon, huit en Corée du Sud, 42 en Chine sur les neuf derniers mois), prioritaires pour Inditex.

Trends.be, avec Belga

L'espagnol Inditex, premier vendeur de vêtements au monde grâce à sa marque Zara, a publié mercredi un bénéfice net, pour les neuf premiers mois de l'année, de 1,179 milliard d'euros, en hausse de 42 % sur un an, grâce à son expansion dans les marchés asiatiques.Son chiffre d'affaires est lui aussi en hausse, de 14 % à 8,866 milliards d'euros, tandis que son excédent brut d'exploitation (Ebitda) a augmenté de 33 %, à 2,061 milliards. Ces résultats sont conformes aux attentes du marché, le consensus de 11 analystes interrogés par Dow Jones Newswires tablant sur un bénéfice de 1,18 milliard, des ventes de 8,82 milliards et un Ebitda de 2,07 milliards.Dans un communiqué, le groupe se félicite d'avoir ouvert son 5.000e magasin, soulignant que, "dans cette expansion, le plus significatif est le nombre d'ouvertures dans les marchés asiatiques" (huit au Japon, huit en Corée du Sud, 42 en Chine sur les neuf derniers mois), prioritaires pour Inditex.Trends.be, avec Belga