"Notre-Dame est un symbole d'espoir et de beauté qui a façonné le coeur de Paris et l'âme de la France pendant des siècles, son architecture inspirant le respect et la révérence", a affirmé le PDG de l'entreprise, Robert Iger, cité dans un communiqué de l'entreprise mercredi. "Le groupe Walt Disney se tient aux côtés de nos amis et voisins (...), en offrant notre soutien sincère ainsi qu'un don de cinq millions de dollars pour la restauration de cette irremplaçable oeuvre d'art", a ajouté Robert Iger. Le film centré autour de la cathédrale, "Le Bossu de Notre-Dame", avait rapporté plus de 300 millions de dollars à Disney. Cette histoire, adaptée du roman de Victor Hugo du même nom, a fait apparaître en images animées les personnages de Quasimodo, Esmeralda et Frollo. Disney est la première entreprise américaine a avoir annoncé un don chiffré pour la reconstruction du monument parisien depuis l'incendie qui a ravagé l'édifice lundi, au lendemain d'une promesse non chiffrée de la part d'Apple. Henry Kravis, cofondateur du fonds d'investissement américain KKR, et son épouse Marie-Josée Kravis, "attristés par l'incendie", ont annoncé de leur côté contribuer à hauteur de 10 millions de dollars. Egalement aux Etats-Unis, l'université catholique University of Notre Dame, dans l'Indiana, a promis un don de 100.000 dollars pour "l'architecture gothique exquise" de l'église, selon son président. D'autres dons ont été annoncés en France ainsi qu'à travers le monde. Les promesses de dons pour reconstruire le monument s'élevaient mercredi après-midi à 845 millions d'euros. (Belga)

"Notre-Dame est un symbole d'espoir et de beauté qui a façonné le coeur de Paris et l'âme de la France pendant des siècles, son architecture inspirant le respect et la révérence", a affirmé le PDG de l'entreprise, Robert Iger, cité dans un communiqué de l'entreprise mercredi. "Le groupe Walt Disney se tient aux côtés de nos amis et voisins (...), en offrant notre soutien sincère ainsi qu'un don de cinq millions de dollars pour la restauration de cette irremplaçable oeuvre d'art", a ajouté Robert Iger. Le film centré autour de la cathédrale, "Le Bossu de Notre-Dame", avait rapporté plus de 300 millions de dollars à Disney. Cette histoire, adaptée du roman de Victor Hugo du même nom, a fait apparaître en images animées les personnages de Quasimodo, Esmeralda et Frollo. Disney est la première entreprise américaine a avoir annoncé un don chiffré pour la reconstruction du monument parisien depuis l'incendie qui a ravagé l'édifice lundi, au lendemain d'une promesse non chiffrée de la part d'Apple. Henry Kravis, cofondateur du fonds d'investissement américain KKR, et son épouse Marie-Josée Kravis, "attristés par l'incendie", ont annoncé de leur côté contribuer à hauteur de 10 millions de dollars. Egalement aux Etats-Unis, l'université catholique University of Notre Dame, dans l'Indiana, a promis un don de 100.000 dollars pour "l'architecture gothique exquise" de l'église, selon son président. D'autres dons ont été annoncés en France ainsi qu'à travers le monde. Les promesses de dons pour reconstruire le monument s'élevaient mercredi après-midi à 845 millions d'euros. (Belga)