Les services de nettoyage et de garde d'enfants et les restaurants étudiants de l'université sont touchés. Le recteur de l'établissement, Rik Van de Walle, demande que les grévistes ne perturbent pas l'accès à ces restaurants et laissent travailler ceux qui souhaitent le faire. De Brug, le plus grand restaurant étudiant de l'université, ne peut par exemple pas préparer de repas ce lundi, ce que déplore fortement le recteur. Il dénonce l'attitude de l'ACOD, qui y refuse l'accès aux travailleurs volontaires et aux fournisseurs et demande que cette situation cesse immédiatement, tant pour ce restaurant universitaire que pour les autres. "Je respecte le droit de grève et la volonté d'agir. Mais je vous demande aussi de respecter ceux qui veulent travailler", écrit Rik Van de Walle dans une lettre adressée au syndicat socialiste. Un rassemblement est prévu à la mi-journée devant le rectorat de l'UGent. (Belga)

Les services de nettoyage et de garde d'enfants et les restaurants étudiants de l'université sont touchés. Le recteur de l'établissement, Rik Van de Walle, demande que les grévistes ne perturbent pas l'accès à ces restaurants et laissent travailler ceux qui souhaitent le faire. De Brug, le plus grand restaurant étudiant de l'université, ne peut par exemple pas préparer de repas ce lundi, ce que déplore fortement le recteur. Il dénonce l'attitude de l'ACOD, qui y refuse l'accès aux travailleurs volontaires et aux fournisseurs et demande que cette situation cesse immédiatement, tant pour ce restaurant universitaire que pour les autres. "Je respecte le droit de grève et la volonté d'agir. Mais je vous demande aussi de respecter ceux qui veulent travailler", écrit Rik Van de Walle dans une lettre adressée au syndicat socialiste. Un rassemblement est prévu à la mi-journée devant le rectorat de l'UGent. (Belga)