Ce partenariat "va aider à transformer la manière dont les entreprises et les institutions comprennent leurs clients, les marchés et les tendances - et prennent des décision pour leur activité", affirme leur communiqué commun.

IBM va notamment intégrer des données provenant de Twitter dans certains de ses services d'informatique dématérialisée ("cloud") ou les utiliser pour enrichir les services de conseil offerts à des clients.

IBM, un des géants historiques du secteur technologique américain, est actuellement à la recherche de nouvelles sources de croissance. Il avait déjà signé plus tôt cette année un accord de partenariat avec Apple, prévoyant d'intégrer certains de ses services aux entreprises à l'iPhone et à la tablette iPad.

Twitter essaye pour sa part de convaincre les investisseurs qu'il a de réelles perspectives de croissance, ce qui passe par des initiatives pour augmenter l'intérêt de ses 284 millions d'utilisateurs pour son réseau (et donc leur utilisation du service).

Ce partenariat "va aider à transformer la manière dont les entreprises et les institutions comprennent leurs clients, les marchés et les tendances - et prennent des décision pour leur activité", affirme leur communiqué commun. IBM va notamment intégrer des données provenant de Twitter dans certains de ses services d'informatique dématérialisée ("cloud") ou les utiliser pour enrichir les services de conseil offerts à des clients. IBM, un des géants historiques du secteur technologique américain, est actuellement à la recherche de nouvelles sources de croissance. Il avait déjà signé plus tôt cette année un accord de partenariat avec Apple, prévoyant d'intégrer certains de ses services aux entreprises à l'iPhone et à la tablette iPad. Twitter essaye pour sa part de convaincre les investisseurs qu'il a de réelles perspectives de croissance, ce qui passe par des initiatives pour augmenter l'intérêt de ses 284 millions d'utilisateurs pour son réseau (et donc leur utilisation du service).