"Actuellement, nos cinémas sont bien remplis. Les récentes intempéries jouent un rôle dans cette hausse, ainsi que l'offre estivale, particulièrement riche", a indiqué la porte-parole de Kinepolis.

Les salles de cinéma profitent d'un indéniable "effet Harry Potter".

"Le dernier chapitre de la saga Harry Potter augmente sensiblement le nombre d'entrées, mais ce n'est pas notre seul allié. La pluie est toujours une bonne chose pour l'industrie cinématographique", a ajouté le représentant de la FCB.

Trends.be avec Belga

"Actuellement, nos cinémas sont bien remplis. Les récentes intempéries jouent un rôle dans cette hausse, ainsi que l'offre estivale, particulièrement riche", a indiqué la porte-parole de Kinepolis. Les salles de cinéma profitent d'un indéniable "effet Harry Potter". "Le dernier chapitre de la saga Harry Potter augmente sensiblement le nombre d'entrées, mais ce n'est pas notre seul allié. La pluie est toujours une bonne chose pour l'industrie cinématographique", a ajouté le représentant de la FCB. Trends.be avec Belga