Le premier est un jeune créateur de 26 ans, formé, entre autres, à l'Ensav La Cambre et au Politecnico de Milan, le second est un souffleur de verre qui est à l'origine de L'atelier du Val, une petite manu...

Le premier est un jeune créateur de 26 ans, formé, entre autres, à l'Ensav La Cambre et au Politecnico de Milan, le second est un souffleur de verre qui est à l'origine de L'atelier du Val, une petite manufacture installée sur le site des anciennes cristalleries du Val Saint Lambert afin de redonner vie à un artisanat en voie de disparition. Le résultat est une osmose plus que parfaite entre la transparence et la lumière. Au croisement de la silice et des photons, il y a un tube fluorescent et un support en verre (gris, bleu ou rose) dont le socle est surmonté d'une couronne qui accueille au millimètre près la lampe tubulaire. L'alimentation, elle, vient se ficher dans la source lumineuse circulaire tandis que le fil, loin d'être dissimulé, traverse la base cristalline. Halo, édité à 18 exemplaires et vendu au prix de 590 euros, est d'une simplicité et d'une beauté renversantes. A.M.