Une importante action de solidarité a débuté mardi à 11h dans le hall des départs de l'aéroport de Zaventem, lorsque des travailleurs de l'aéroport et d'autres secteurs ont commencé à soutenir les manutentionnaires d'Aviapartner, qui ont démarré une grève spontanée jeudi dernier. Une manière de signifier aux syndicats qu'ils ne devaient pas plier. A 14h, direction et syndicats d'Aviapartner se sont remis autour de la table, avec des signes de plus en plus positifs au cours de la soirée. "Une petite fumée blanche arrive dans la cheminée", a laissé entendre la direction. Les syndicats, quant à eux, décrivent l'arrivée d'un accord après six longues journées de lutte comme "un vol transatlantique en vitesse de croisière". Les chances de voir les deux parties conclure pendant la nuit de mardi à mercredi sont de plus en plus grandes. Cela permettrait aux bagagistes de reprendre leur service mercredi. (Belga)