La branche belge d'Aviapartner a déposé les comptes annuels de l'exercice 2017 le 19 octobre. Selon les chiffres, la société d'assistance aéroportuaire a subi une perte nette de 2,842 millions d'euros l'an dernier. Au cours de l'exercice 2016, la perte s'élevait à 5,649 millions d'euros. Le chiffre d'affaires atteignait quant à lui les 61,5 millions d'euros, soit un meilleur résultat qu'en 2016. C'est principalement le lourd endettement qui poursuit Aviapartner. Les comptes annuels montrent qu'à la fin de l'année dernière, l'entreprise avait quelque 49 millions d'euros de dettes et enregistrait une perte de plus de 24 millions d'euros. Cette situation est principalement liée à la forte concurrence à Brussels Airport et à la crise financière de 2008. L'Américain HIG Capital, qui est devenu le principal actionnaire en 2014, n'a pas encore pu redresser la situation. La société n'a été rentable qu'en 2015. Les résultats se sont détériorés depuis 2016. Les capitaux propres ont augmenté de 6.010 euros en 2017 pour atteindre 1.655.731 euros, mais Aviapartner n'a que peu de marge pour absorber la perte financière. (Belga)

La branche belge d'Aviapartner a déposé les comptes annuels de l'exercice 2017 le 19 octobre. Selon les chiffres, la société d'assistance aéroportuaire a subi une perte nette de 2,842 millions d'euros l'an dernier. Au cours de l'exercice 2016, la perte s'élevait à 5,649 millions d'euros. Le chiffre d'affaires atteignait quant à lui les 61,5 millions d'euros, soit un meilleur résultat qu'en 2016. C'est principalement le lourd endettement qui poursuit Aviapartner. Les comptes annuels montrent qu'à la fin de l'année dernière, l'entreprise avait quelque 49 millions d'euros de dettes et enregistrait une perte de plus de 24 millions d'euros. Cette situation est principalement liée à la forte concurrence à Brussels Airport et à la crise financière de 2008. L'Américain HIG Capital, qui est devenu le principal actionnaire en 2014, n'a pas encore pu redresser la situation. La société n'a été rentable qu'en 2015. Les résultats se sont détériorés depuis 2016. Les capitaux propres ont augmenté de 6.010 euros en 2017 pour atteindre 1.655.731 euros, mais Aviapartner n'a que peu de marge pour absorber la perte financière. (Belga)