L'objectif est de limiter l'impact des grèves annoncées sur les examens des étudiants, a indiqué Opaline Meunier, vice-présidente de l'Unécof (Union des étudiants de la communauté française), qui parlait également au nom de son pendant flamand (Vlaamse vereniging van studenten, VVS). Les dates des 6 et 7 janvier étant plus proches, "il était difficile de faire marche arrière" et elles seront maintenues, a-t-elle ajouté. Par ailleurs, le front commun syndical se réunira en début de semaine prochaine afin d'évaluer la dernière proposition du gouvernement, a expliqué Michel Abdissi (CGSP Cheminots). Après un comité ministériel restreint, le gouvernement fédéral a appelé mardi à une suspension des préavis déposés, préalable à l'envoi de conciliateurs sociaux. "Nous ne voulons pas tomber dans la précipitation", a justifié M. Abdissi. Il y a deux semaines, la CGSP et la CSC ont déposé un préavis de grève après l'échec des négociations sur le protocole d'accord social 2016-2018 et les mesures d'augmentation de la productivité dans les chemins de fer. (Belga)

L'objectif est de limiter l'impact des grèves annoncées sur les examens des étudiants, a indiqué Opaline Meunier, vice-présidente de l'Unécof (Union des étudiants de la communauté française), qui parlait également au nom de son pendant flamand (Vlaamse vereniging van studenten, VVS). Les dates des 6 et 7 janvier étant plus proches, "il était difficile de faire marche arrière" et elles seront maintenues, a-t-elle ajouté. Par ailleurs, le front commun syndical se réunira en début de semaine prochaine afin d'évaluer la dernière proposition du gouvernement, a expliqué Michel Abdissi (CGSP Cheminots). Après un comité ministériel restreint, le gouvernement fédéral a appelé mardi à une suspension des préavis déposés, préalable à l'envoi de conciliateurs sociaux. "Nous ne voulons pas tomber dans la précipitation", a justifié M. Abdissi. Il y a deux semaines, la CGSP et la CSC ont déposé un préavis de grève après l'échec des négociations sur le protocole d'accord social 2016-2018 et les mesures d'augmentation de la productivité dans les chemins de fer. (Belga)