"Il s'agit d'un arrêt de travail de 48 heures", indique René Petit, secrétaire permanent CSC Metea. "Une rencontre entre les travailleurs et les permanents syndicaux est en train de s'organiser pour faire le point mercredi sur la suite des événements". La direction de l'entreprise Technical Airborne Components a annoncé vendredi dernier, au cours d'un conseil d'entreprise extraordinaire, son intention de licencier 175 travailleurs. TAC, basée à Milmort dans le zoning des Hauts-Sarts, est spécialisée dans la fabrication de bielles et composants pour le marché aéronautique. (Belga)

"Il s'agit d'un arrêt de travail de 48 heures", indique René Petit, secrétaire permanent CSC Metea. "Une rencontre entre les travailleurs et les permanents syndicaux est en train de s'organiser pour faire le point mercredi sur la suite des événements". La direction de l'entreprise Technical Airborne Components a annoncé vendredi dernier, au cours d'un conseil d'entreprise extraordinaire, son intention de licencier 175 travailleurs. TAC, basée à Milmort dans le zoning des Hauts-Sarts, est spécialisée dans la fabrication de bielles et composants pour le marché aéronautique. (Belga)