Le ministre de la Mobilité, François Bellot, s'est dit "ouvert au fait qu'on suspende la circulaire (sur les jours de crédit, NDLR) pour autant que simultanément les syndicats suspendent leurs actions de grève". Mais les directions de la SNCB, d'Infrabel et de HR Rail, elles, ne plient pas sur leur volonté de diminuer les jours de crédit au bénéfice des travailleurs, selon les syndicats. Les quatre heures de réunion de ce mercredi n'ont débouché sur aucun accord. Aucune nouvelle réunion n'a été planifiée. (Belga)

Le ministre de la Mobilité, François Bellot, s'est dit "ouvert au fait qu'on suspende la circulaire (sur les jours de crédit, NDLR) pour autant que simultanément les syndicats suspendent leurs actions de grève". Mais les directions de la SNCB, d'Infrabel et de HR Rail, elles, ne plient pas sur leur volonté de diminuer les jours de crédit au bénéfice des travailleurs, selon les syndicats. Les quatre heures de réunion de ce mercredi n'ont débouché sur aucun accord. Aucune nouvelle réunion n'a été planifiée. (Belga)