Les discussions entre syndicats et direction ont débouché vendredi sur des propositions formulées par la direction pour résoudre le problème des jours de crédit qui a été le détonateur d'une nouvelle grève de cheminots entamée mercredi soir. HR Rail a adopté une circulaire, qualifiée par les syndicats de "goutte qui fait déborder le vase", visant à réduire les "jours de crédit", sorte de récupérations de temps de travail. Les contrats des travailleurs prévoient en effet 36 heures par semaine, alors qu'ils en prestent 38. La différence (104 heures par an) est récupérée sous forme de 13 jours de "crédit" par an. Pendant les négociations de vendredi, la direction a refusé de retirer la circulaire, mais a accepté de la modifier sous conditions. Les syndicats ayant été mandatés par leur base pour le retrait de la circulaire, ils ont décidé ce lundi matin de consulter leur base avant une nouvelle rencontre avec la direction, prévue ce lundi dès 14h30 au siège de HR Rail. Pour la régionale bruxelloise, une assemblée générale s'est tenue à Forest lundi vers 7h00 et l'ensemble de la base a déjà refusé les propositions de la direction. (Belga)

Les discussions entre syndicats et direction ont débouché vendredi sur des propositions formulées par la direction pour résoudre le problème des jours de crédit qui a été le détonateur d'une nouvelle grève de cheminots entamée mercredi soir. HR Rail a adopté une circulaire, qualifiée par les syndicats de "goutte qui fait déborder le vase", visant à réduire les "jours de crédit", sorte de récupérations de temps de travail. Les contrats des travailleurs prévoient en effet 36 heures par semaine, alors qu'ils en prestent 38. La différence (104 heures par an) est récupérée sous forme de 13 jours de "crédit" par an. Pendant les négociations de vendredi, la direction a refusé de retirer la circulaire, mais a accepté de la modifier sous conditions. Les syndicats ayant été mandatés par leur base pour le retrait de la circulaire, ils ont décidé ce lundi matin de consulter leur base avant une nouvelle rencontre avec la direction, prévue ce lundi dès 14h30 au siège de HR Rail. Pour la régionale bruxelloise, une assemblée générale s'est tenue à Forest lundi vers 7h00 et l'ensemble de la base a déjà refusé les propositions de la direction. (Belga)