Spa Grand Prix avait pour objectif de réduire le déficit de 2012 par rapport à celui enregistré en 2011, qui était alors de 5,687 millions d'euros. Le différend avec TTE aura néanmoins pesé négativement sur ses comptes. La défection de la société batave avait obligé la société organisatrice du GP de Belgique à honorer quelque 5.600 tickets de spectateurs.

Spa Grand Prix avait pour objectif de réduire le déficit de 2012 par rapport à celui enregistré en 2011, qui était alors de 5,687 millions d'euros. Le différend avec TTE aura néanmoins pesé négativement sur ses comptes. La défection de la société batave avait obligé la société organisatrice du GP de Belgique à honorer quelque 5.600 tickets de spectateurs.