Les livraisons de Gazprom via l'Ukraine sont un peu plus faibles que jeudi mais toujours proche de la quantité maximale que le groupe gazier peut faire passer en vertu du contrat de transit conclu avec l'Ukraine, selon l'agence de presse financière Bloomberg. En outre, du gaz est également livré via le gazoduc Nord Stream 1, qui relie directement l'Allemagne au gaz russe. Là aussi, les volumes sont plus faibles que jeudi mais proches de la capacité maximale des infrastructures. (Belga)

Les livraisons de Gazprom via l'Ukraine sont un peu plus faibles que jeudi mais toujours proche de la quantité maximale que le groupe gazier peut faire passer en vertu du contrat de transit conclu avec l'Ukraine, selon l'agence de presse financière Bloomberg. En outre, du gaz est également livré via le gazoduc Nord Stream 1, qui relie directement l'Allemagne au gaz russe. Là aussi, les volumes sont plus faibles que jeudi mais proches de la capacité maximale des infrastructures. (Belga)