"Pour réduire la consommation de gaz, il faut utiliser moins de gaz pour produire de l'électricité. À la place, les centrales à charbon devront être davantage utilisées", a déclaré le ministère de l'Économie dans un communiqué. "La consommation de gaz doit continuer de baisser et davantage de gaz doit atterrir dans les installations de stockage au risque d'être réellement serrés pour l'hiver", ajoute le ministre de l'Économie Robert Habeck dans un document obtenu par l'agence de presse allemande DPA. Le gouvernement prévoit des milliards d'euros de fonds pour financer ces mesures, a appris DPA auprès de cercles gouvernementaux. M. Habeck a également planché sur des étapes pour réduire la consommation privée d'énergie, telles qu'un plafond pour le chauffage domestique. Cependant, le chancelier allemand Olaf Scholz avait indiqué, lors d'une interview accordée vendredi à DPA, s'opposer à des "mesures individuelles" sans plan global. Le géant russe Gazprom a réduit considérablement le flux de gaz injecté via Nord Stream 1, affirmant avoir été forcé d'arrêter un équipement du groupe allemand Siemens présent sur le gazoduc. Berlin a, elle, dénoncé une décision motivée politiquement. Selon DPA, le gouvernement allemand envisage également d'introduire un modèle d'enchères sur le gaz cet été. Il s'agira d'inciter les consommateurs industriels de gaz à économiser cette source d'énergie. En substance, l'idée sera que les clients industriels qui réduisent leur consommation recevront une compensation financière et mettront à disposition le gaz épargné pour le stocker. (Belga)

"Pour réduire la consommation de gaz, il faut utiliser moins de gaz pour produire de l'électricité. À la place, les centrales à charbon devront être davantage utilisées", a déclaré le ministère de l'Économie dans un communiqué. "La consommation de gaz doit continuer de baisser et davantage de gaz doit atterrir dans les installations de stockage au risque d'être réellement serrés pour l'hiver", ajoute le ministre de l'Économie Robert Habeck dans un document obtenu par l'agence de presse allemande DPA. Le gouvernement prévoit des milliards d'euros de fonds pour financer ces mesures, a appris DPA auprès de cercles gouvernementaux. M. Habeck a également planché sur des étapes pour réduire la consommation privée d'énergie, telles qu'un plafond pour le chauffage domestique. Cependant, le chancelier allemand Olaf Scholz avait indiqué, lors d'une interview accordée vendredi à DPA, s'opposer à des "mesures individuelles" sans plan global. Le géant russe Gazprom a réduit considérablement le flux de gaz injecté via Nord Stream 1, affirmant avoir été forcé d'arrêter un équipement du groupe allemand Siemens présent sur le gazoduc. Berlin a, elle, dénoncé une décision motivée politiquement. Selon DPA, le gouvernement allemand envisage également d'introduire un modèle d'enchères sur le gaz cet été. Il s'agira d'inciter les consommateurs industriels de gaz à économiser cette source d'énergie. En substance, l'idée sera que les clients industriels qui réduisent leur consommation recevront une compensation financière et mettront à disposition le gaz épargné pour le stocker. (Belga)