Pour acquérir CellPoint, le montant de la transaction s'élève à 125 millions d'euros, auquel des paiements d'étape allant jusqu'à 100 millions d'euros pourront s'ajouter plus tard. Pour AboundBio, Galapagos doit débourser 14 millions de dollars (13,2 millions d'euros). Grâce à ces acquisitions, la biotech belge affirme qu'elle aura accès à "un modèle d'approvisionnement innovant, évolutif, décentralisé et automatisé pour la thérapie cellulaire, ainsi qu'à une plateforme de nouvelle génération basée sur des anticorps entièrement humains". "Combinées et soutenues par Galapagos, elles ont le potentiel de briser le paradigme des traitements CAR-T. L'objectif est d'élargir le marché actuel des traitements CAR-T et d'avoir un impact significatif sur les patients qui ont besoin d'options de traitement supplémentaires et améliorées", explique l'entreprise. (Belga)

Pour acquérir CellPoint, le montant de la transaction s'élève à 125 millions d'euros, auquel des paiements d'étape allant jusqu'à 100 millions d'euros pourront s'ajouter plus tard. Pour AboundBio, Galapagos doit débourser 14 millions de dollars (13,2 millions d'euros). Grâce à ces acquisitions, la biotech belge affirme qu'elle aura accès à "un modèle d'approvisionnement innovant, évolutif, décentralisé et automatisé pour la thérapie cellulaire, ainsi qu'à une plateforme de nouvelle génération basée sur des anticorps entièrement humains". "Combinées et soutenues par Galapagos, elles ont le potentiel de briser le paradigme des traitements CAR-T. L'objectif est d'élargir le marché actuel des traitements CAR-T et d'avoir un impact significatif sur les patients qui ont besoin d'options de traitement supplémentaires et améliorées", explique l'entreprise. (Belga)