Désireux d'augmenter le nombre d'abonnés et renforcer l'ancrage wallon du journal satirique PAN dont il est propriétaire depuis 2017, John-Alexander Bogaerts a proposé de céder 50% des parts de la publication à François Fornieri. Le journal satirique flirte aujourd'hui avec les 2.000 abonnés et les deux hommes aimeraient atteindre 5.000 abonnés dans les trois ans. Une quinzaine de freelances ?uvrent actuellement à la parution de l'hebdomadaire qui se vend au numéro à 1.200 exemplaires chaque semaine. (Belga)

Désireux d'augmenter le nombre d'abonnés et renforcer l'ancrage wallon du journal satirique PAN dont il est propriétaire depuis 2017, John-Alexander Bogaerts a proposé de céder 50% des parts de la publication à François Fornieri. Le journal satirique flirte aujourd'hui avec les 2.000 abonnés et les deux hommes aimeraient atteindre 5.000 abonnés dans les trois ans. Une quinzaine de freelances ?uvrent actuellement à la parution de l'hebdomadaire qui se vend au numéro à 1.200 exemplaires chaque semaine. (Belga)