Le produit intérieur brut devrait ensuite rebondir de 7% en 2021, puis augmenter encore de 4% en 2022, prévoit la banque centrale française dans un scénario qui repose sur une circulation du Covid-19 sous contrôle et une économie qui s'adapte, même si le chômage connaîtra selon elle un pic supérieur à 11,5% mi-2021. (Belga)

Le produit intérieur brut devrait ensuite rebondir de 7% en 2021, puis augmenter encore de 4% en 2022, prévoit la banque centrale française dans un scénario qui repose sur une circulation du Covid-19 sous contrôle et une économie qui s'adapte, même si le chômage connaîtra selon elle un pic supérieur à 11,5% mi-2021. (Belga)