Cet arriéré fait suite à une panne dans un atelier de peinture, précise le représentant syndical Erik Verheyden (ABVV). La demande de la direction a provoqué des remous car l'usine doit fermer ses portes à la fin de l'année. Les travailleurs devront par ailleurs travailler entre Noël et Nouvel an.Les travailleurs sont partagés au sujet de cette demande. Certains évoquent l'exploitation des membres du personnel jusqu'à la dernière goutte tandis que d'autres voient l'opportunité de gagner de l'argent supplémentaire avant la fermeture de l'usine.

Cet arriéré fait suite à une panne dans un atelier de peinture, précise le représentant syndical Erik Verheyden (ABVV). La demande de la direction a provoqué des remous car l'usine doit fermer ses portes à la fin de l'année. Les travailleurs devront par ailleurs travailler entre Noël et Nouvel an.Les travailleurs sont partagés au sujet de cette demande. Certains évoquent l'exploitation des membres du personnel jusqu'à la dernière goutte tandis que d'autres voient l'opportunité de gagner de l'argent supplémentaire avant la fermeture de l'usine.