Le personnel présent s'est dit rassuré par les différents engagements pris par la direction concernant les six points de blocage, dont les craintes d'externalisation de la production aux Etats-Unis.

Ces questions avaient amené les travailleurs à décréter lundi soir une grève au finish après avoir, par deux fois début septembre, organisé deux arrêts de travail afin de montrer leur mécontentement.

Le front commun syndical estime que l'ensemble des réponses de la direction apportent les garanties attendues par le personnel mais souligne qu'il demeurera vigilant quant aux engagements fermes pris par les responsables de l'entreprise.

Le personnel présent s'est dit rassuré par les différents engagements pris par la direction concernant les six points de blocage, dont les craintes d'externalisation de la production aux Etats-Unis. Ces questions avaient amené les travailleurs à décréter lundi soir une grève au finish après avoir, par deux fois début septembre, organisé deux arrêts de travail afin de montrer leur mécontentement.Le front commun syndical estime que l'ensemble des réponses de la direction apportent les garanties attendues par le personnel mais souligne qu'il demeurera vigilant quant aux engagements fermes pris par les responsables de l'entreprise.