Fitch souligne l'économie diversifiée et prospère de notre pays. Malgré une dette publique importante, les faibles taux d'intérêt permettent de garder la situation sous contrôle. L'agence de notation abaisse toutefois les perspectives de croissance économique de la Belgique cette année en raison de la guerre en Ukraine. Malgré un faible impact direct, l'élévation de l'inflation menace de réduire les dépenses des ménages. Fitch prévoit donc désormais une croissance économique de 1,8 % cette année et de 2,6 % l'année prochaine. Dans ses prévisions précédentes, l'agence avait tablé sur une croissance de 3,5 % en 2022 et 2,2 % en 2023. (Belga)

Fitch souligne l'économie diversifiée et prospère de notre pays. Malgré une dette publique importante, les faibles taux d'intérêt permettent de garder la situation sous contrôle. L'agence de notation abaisse toutefois les perspectives de croissance économique de la Belgique cette année en raison de la guerre en Ukraine. Malgré un faible impact direct, l'élévation de l'inflation menace de réduire les dépenses des ménages. Fitch prévoit donc désormais une croissance économique de 1,8 % cette année et de 2,6 % l'année prochaine. Dans ses prévisions précédentes, l'agence avait tablé sur une croissance de 3,5 % en 2022 et 2,2 % en 2023. (Belga)