"Nous avons volontairement renoncé au piquet de grève", explique la syndicaliste Mary-Anne Smeets. "Un huissier est arrivé et nous avons ensuite décidé de changer de stratégie et de lever le piquet." Les actions contre la charge de travail jugée trop élevée se poursuivront par contre dans les magasins, annonce le syndicat. (Belga)

"Nous avons volontairement renoncé au piquet de grève", explique la syndicaliste Mary-Anne Smeets. "Un huissier est arrivé et nous avons ensuite décidé de changer de stratégie et de lever le piquet." Les actions contre la charge de travail jugée trop élevée se poursuivront par contre dans les magasins, annonce le syndicat. (Belga)