Les trois syndicats de De Lijn mènent des actions depuis lundi dernier pour dénoncer des problèmes au sein du service technique et exiger de meilleurs salaires pour les travailleurs de ce département. Depuis lors, une partie du trafic des bus et des trams a également été mise à l'arrêt. Une réunion de conciliation s'est déroulée mardi avec un médiateur social et a permis de dégager un accord. La direction ajoute qu'elle prendra différentes mesures et qu'elle les proposera aux organisations syndicales le 21 janvier, à l'occasion d'une prochaine réunion. "Je suis modérément optimiste", a réagi Jo Van der Herten du syndicat chrétien ACV. Des perturbations ont encore touché les services de De Lijn mardi mais elles étaient limitées, selon la société de transport en commun flamande. (Belga)

Les trois syndicats de De Lijn mènent des actions depuis lundi dernier pour dénoncer des problèmes au sein du service technique et exiger de meilleurs salaires pour les travailleurs de ce département. Depuis lors, une partie du trafic des bus et des trams a également été mise à l'arrêt. Une réunion de conciliation s'est déroulée mardi avec un médiateur social et a permis de dégager un accord. La direction ajoute qu'elle prendra différentes mesures et qu'elle les proposera aux organisations syndicales le 21 janvier, à l'occasion d'une prochaine réunion. "Je suis modérément optimiste", a réagi Jo Van der Herten du syndicat chrétien ACV. Des perturbations ont encore touché les services de De Lijn mardi mais elles étaient limitées, selon la société de transport en commun flamande. (Belga)